La Toscane

Florence

Le joyau de la Toscane, visiter Florence, ses merveilles de la Renaissance, ses musées

Visiter Florence

Sienne

Sienne a conservé un centre médiéval exceptionnel, bâti autour de la Piazza del Campo

Sienne

Pise

Célèbre pour sa tour penchée, sur la Place des Miracles, Pise fut une importante république maritime

Pise

San Gimignano

Ce village médiéval de caractère a conservé de nombreuses tours de l'époque des communes

San Gimignano

Lucques

Belle ville d'art du nord de la Toscane, photos, tourisme et hôtels

Lucques

Pienza

Petit village en pierre caractéristique de la Toscane, également réputé pour sa gastronomie

Pienza

Prato

La deuxième plus grande ville de la Toscane, qui a conservé de beaux monuments médiévaux

Prato

Chianti

Connu pour son vin, le Chianti est une région verte et vallonée

Le Chianti

L'Île d'Elbe

Au large de la Toscane, l'île d'Elbe est la troisième plus grande île d'Italie

Île d'Elbe

Arezzo

Historiquement, Arezzo est une ville d'orfèvres. Son église de Saint-François héberge les fresques de la Vraie Croix

Arezzo

Tour de Pise

La Tour de Pise penche depuis la fin de sa construction, au XIIe siècle

Tour de Pise

Duomo de Florence

Le Duomo de Florence, Santa Maria del Fiore, domine la ville de ses 91 mètres de hauteur

Cathédrale de Florence

Ponte Vecchio

Le pont le plus emblématique de Florence, le Ponte Vecchio, construit au 14e siècle

Ponte Vecchio de Florence

Piazza del Campo

C'est autour de cette harmonieuse place que fut construit le centre médiéval de Sienne

Piazza del Campo à Sienne

  toscane toscana tuscany

Toscane > Lucques
Histoire


Histoire de Lucques

lucquesHISTOIRE de lucqueshotel
lucquesLucques a été fondée par les étrusques, bien que l’on ait trouvé des traces d'une installation ligure antérieure. Elle devient colonie romaine en 180 av J.C.
La ville conserve aujourd’hui le plan rectangulaire romain dans son centre historique, la Piazza San Michele occupe l'emplacement du forum antique.
Pillée par Odoacer, Lucques apparaît comme une ville et une forteresse importante du temps de Narses, qui l'a assiégée pendant trois mois en 553.
Sous les Lombards c'était un duché qui frappait sa propre monnaie.

Elle est devenue prospère grâce au commerce de la soie qui a commencé au 11ème siècle, rivalisant avec les soies de Byzance.
Pendant les X et XIèmes siècles, Lucques était la capitale d’un fief féodal, plus ou moins indépendant mais devant une allégeance formelle à l'empereur du Saint Empire romain germanique.
Après la mort de la célèbre Mathilde de Toscane, la ville s’est constituée en une commune indépendante, avec une charte de 1160. Pendant presque 500 ans, Lucques est resté une république indépendante.
Au cours des discordes internes entre guelfes et gibelins, la guelfe Lucques commença à s’opposer la gibeline Pise.
En 1314, les discordes entre guelfes blancs et guelfes noirs favorisent l’entrée des pisans dans la ville qu’ils mettent à sac. Faggiuola d'Uguccione, seigneur de Pise, devient le maître de Lucques, mais le popolo de Lucques l’expulse deux ans après, remettant leur ville au condottiere Castruccio Castracani qui deviendra seigneur d’une grande partie de la région dont Pise. Sous son règne, l’état de Lucques devient un des principaux d'Italie centrale, rivalisant avec Florence, jusqu'à sa mort en 1328. Les 22 et 23 septembre 1325, à la bataille d'Altopascio, il battit les Guelfes de Florence, pour cela il a été nommé par Louis IV de Bavière, duc de Lucques. Le tombeau de Castracani est dans l'église de San Francesco.

Lucques accueilli en 1408 le concile papale censé mettre fin au schisme. Occupée par les troupes de Louis de Bavière, la ville a été vendue à un riche génois Gherardino Spinola, puis saisi par le roi de la Bohême, mise en gage aux Rossi de Parme, elle a été cédée aux Scala de Martino de Vérone, puis vendue au florentins, rendue au Pisans et libérée par l'empereur Charles IV.
Formellement dirigée par son évêque, Lucques devient d'abord une sorte de démocratie, et après 1628 se change en oligarchie, pour maintenir son indépendance vis à vis de Venise et de Gênes.

En 1805, Napoléon entra à Lucques, plaçant sa soeur Elisa Bonaparte Baciocchi dirigeante en tant que "reine d'Etrurie".

Après 1815 Lucques fait partie du duché des Bourbons de Parme, puis de la région de Toscane en 1847 et finalement de l'état italien.

 


 


Toscane - Carte de Toscane - Florence - Sienne - Pise - Lucques - San Gimignano - Pienza - Histoire de Toscane

© Toscane-Toscana.org 2017

toscane