La Toscane

Florence

Le joyau de la Toscane, visiter Florence, ses merveilles de la Renaissance, ses musées

Visiter Florence

Sienne

Sienne a conservé un centre médiéval exceptionnel, bâti autour de la Piazza del Campo

Sienne

Pise

Célèbre pour sa tour penchée, sur la Place des Miracles, Pise fut une importante république maritime

Pise

San Gimignano

Ce village médiéval de caractère a conservé de nombreuses tours de l'époque des communes

San Gimignano

Lucques

Belle ville d'art du nord de la Toscane, photos, tourisme et hôtels

Lucques

Pienza

Petit village en pierre caractéristique de la Toscane, également réputé pour sa gastronomie

Pienza

Prato

La deuxième plus grande ville de la Toscane, qui a conservé de beaux monuments médiévaux

Prato

Chianti

Connu pour son vin, le Chianti est une région verte et vallonée

Le Chianti

L'Île d'Elbe

Au large de la Toscane, l'île d'Elbe est la troisième plus grande île d'Italie

Île d'Elbe

Arezzo

Historiquement, Arezzo est une ville d'orfèvres. Son église de Saint-François héberge les fresques de la Vraie Croix

Arezzo

Tour de Pise

La Tour de Pise penche depuis la fin de sa construction, au XIIe siècle

Tour de Pise

Duomo de Florence

Le Duomo de Florence, Santa Maria del Fiore, domine la ville de ses 91 mètres de hauteur

Cathédrale de Florence

Ponte Vecchio

Le pont le plus emblématique de Florence, le Ponte Vecchio, construit au 14e siècle

Ponte Vecchio de Florence

Piazza del Campo

C'est autour de cette harmonieuse place que fut construit le centre médiéval de Sienne

Piazza del Campo à Sienne

  toscane toscana tuscany

Toscane > Sienne > Histoire

- Visiter Sienne
- Monuments de Sienne
- Piazza del Campo
- Duomo
- Histoire de Sienne
- Hôtels
- Météo à Sienne
- Plan de Sienne et carte
- Palio de Sienne

 


Histoire de Sienne

sienneHISTOIRE de siennephotos de Siennehotel
Sienne fut fondée en tant que colonie romaine du temps de l'Empereur Auguste, sous le nom de Saena Julia. Les faibles informations quant à la période précédent sa fondation, suggèrent l'existence d'une communauté étrusque.
Le premier document qui nous soit parvenu dans lequel est cité la communauté siennoise remonte à 70 ap J.C. et porte la signature de Tacite, dans le livre IV des Historiae, où il reporte l’épisode suivant: le sénateur Manlio Patruito référa à Rome d'avoir été malmené et ridiculisé pendant sa visite officielle à Saena Julia, alors petite colonie militaire de la Tuscia. Le Sénat romain fut décidé à punir les coupables et à rappeler sévèrement aux siennois l’importance du respect envers l'autorité.

Du haut moyen âge, nous n’avons pas de documents qui puissent nous éclairer sur la vie civile à Sienne. Seulement quelques informations sur l’institution du diocèse, spécialement pour les questions soulevées entre l'Évêque de Sienne et celui d'Arezzo, à cause des frontières de la zone juridictionnelle de chacune : questions dans lesquelles intervint le roi lombard Liutprando, prononçant sa sentence en faveur du diocèse d’Arezzo. Mais les siennois ne furent pas satisfaits et par conséquent en 853, lorsque l'Italie passa de la domination lombarde à celle des francs, ils réussirent à obtenir l'annulation de la sentence émanée du roi Liutprando. Il semble donc, qu'au temps des Lombards, Sienne était gouvernée par un Gastaldo, représentant du roi, qui fut ensuite substitué par des Contes impériaux après le couronnement de Charlemagne.

Sienne se retrouve au Xème siècle au centre d'importantes voies commerciales qui menaient à Rome et, grâce à cela devint une importante ville médiévale.
Au XIIème siècle la ville se dote de systèmes communaux de type consulaire, commence à étendre son territoire et établit ses premières alliances. Cette importance, politique et économique, porte Sienne à combattre pour la domination du nord de la Toscane, contre Florence.

A partie de la première moitié du XIIème siècle, Sienne prospère et devient un important centre commercial, entretenant de bons rapports avec l'Église ; les banquiers siennois étaient un point de référence pour les autorités de Rome, vers lesquels ils se tournaient pour des prêts ou des financements. À la fin du XII siècle, Sienne en soutenant la cause gibeline, se retrouva une nouvelle fois opposée à Florence, laquelle dans un premier temps connu le pire, mais plus tard Sienne perdit la guerre lors de la bataille du Col du Val d'Elsa, en 1287, qui amena au pouvoir le Gouvernement des Neuf. Sous ce nouveau gouvernement, Sienne atteint le plus haut de sa splendeur, tant économique que culturelle.
Après la peste de 1348, commença la lente décadence de la République siennoise, qui connue son épilogue en 1555, année où la ville dut se rendre face à la suprématie florentine.

Un épisode curieux eu lieu le 16 juin 1794, lorsque une pluie de météorites tomba sur la ville.


 

A voir :




Toscane - Carte de Toscane - Florence - Sienne - Pise - Lucques - San Gimignano - Pienza - Histoire de Toscane

© Toscane-Toscana.org 2017

toscane