La Toscane

Florence

Le joyau de la Toscane, visiter Florence, ses merveilles de la Renaissance, ses musées

Visiter Florence

Sienne

Sienne a conservé un centre médiéval exceptionnel, bâti autour de la Piazza del Campo

Sienne

Pise

Célèbre pour sa tour penchée, sur la Place des Miracles, Pise fut une importante république maritime

Pise

San Gimignano

Ce village médiéval de caractère a conservé de nombreuses tours de l'époque des communes

San Gimignano

Lucques

Belle ville d'art du nord de la Toscane, photos, tourisme et hôtels

Lucques

Pienza

Petit village en pierre caractéristique de la Toscane, également réputé pour sa gastronomie

Pienza

Prato

La deuxième plus grande ville de la Toscane, qui a conservé de beaux monuments médiévaux

Prato

Chianti

Connu pour son vin, le Chianti est une région verte et vallonée

Le Chianti

L'Île d'Elbe

Au large de la Toscane, l'île d'Elbe est la troisième plus grande île d'Italie

Île d'Elbe

Arezzo

Historiquement, Arezzo est une ville d'orfèvres. Son église de Saint-François héberge les fresques de la Vraie Croix

Arezzo

Tour de Pise

La Tour de Pise penche depuis la fin de sa construction, au XIIe siècle

Tour de Pise

Duomo de Florence

Le Duomo de Florence, Santa Maria del Fiore, domine la ville de ses 91 mètres de hauteur

Cathédrale de Florence

Ponte Vecchio

Le pont le plus emblématique de Florence, le Ponte Vecchio, construit au 14e siècle

Ponte Vecchio de Florence

Piazza del Campo

C'est autour de cette harmonieuse place que fut construit le centre médiéval de Sienne

Piazza del Campo à Sienne

  toscane toscana tuscany

Toscane > Villages > Chiusi
Cathédrale - Photos - Histoire


Histoire de Chiusi

chiusiphotohotel


La Chiusi antique

Des traces d'implantations à l'âge du fer furent retrouvées dans les environs de Chiusi, avec en particulier d'importantes tombes dont les plus anciennes datent du VIIIe siècle avant notre ère.
La ville étrusque de Clevsi, devenue ensuite la latine Clusium, bénéficia de son emplacement, sur le trajet reliant Rome au nord de l'Etrurie le long du Tibre (Tevere).

Les premiers témoignages écrits de Chiusi datent de la période hellénique, lorsque, dans un document de Polybe, il est fait mention de la ville dan sun récit sur l'invasion des Celtes.

Chiusi est décrite par des auteurs de l'antiquité comme une des plus anciennes cités étrusques, dont la tradition attribue la fondation à Cluso, qui dans la mythlogie grecque est le fils de Thyrrénien – qui, pour Hérodote fonda l'Etrurie en ayant mené des Lydiens vers la Toscane - et qui lui même fut le fils du mythique Télèphe.

En -391, les Sénons (gaulois de la région de Sens) envahirent l’Étrurie et assiègent Chiusi. Les Gaulois, sous la conduite de Brennos marchèrent sur Rome et rançonnèrent la ville.

Les auteurs sont unanimes sur la puissance de la cité et sur la fertilité de son sol.
Au VIIe siècle avant notre ère, l'inhumation se développa, avec des chambres funéraires à piliers. au Au VIe av. JC, Chiusi fut une des douzes cités-états des étrusques.

Parmi les tombes à chambre de cette période, celle de Pose Gaiella est remarquable, et servit peut-être pour le puissant roi (lucumon) Porsenna, qui assiégea Rome vers 506 a.C pour soutenir Tarquin le Superbe, étrusque lui aussi et dernier Roi de Rome dont la ville finit par se débarrasser.
Porsenna fut néanmoins vaincu par les Latins à la bataille d'Aricie.

Cette période a vu la plus grande splendeur de la ville, avec l'émergence d'une classe très aisée, dont les membres furent enterrés dans des tombes creusées dans la roche. La ville fit en particulier un important commerce avec l'Attique et était un noeud de marchandises dans l'Etrurie à l'intérieur des terres.

Au côté des marchandises grecques importées, une production locale se développa, dont en particulier celle bucchero, poterie en terre cuite fine, légère et de monochromie noire.
Au Ve siècle siècle, la production de sculptures en pierre fetida se développe, un marbre léger extrait sur place. Vers la fin du IVe, on y fabriqua des sarcophages et des urnes typique, surtout en albâtre et en marbre alabastrino. Au IIe siècle, on produisit des urnes en terre cuite.

Avec la conquête de l'Etrurie par les romains, Clusium devint une cité secondaire, mais qui garda une certaine prospérité du fait de son emplacement sur la Via Cassia. Cette route contribua d'ailleurs, à une pénétration précoce du Christianisme.

Au moyen-âge, des marécages apparurent progressivement et la région connut un exode progressif.

 

 

Monuments et sites touristiques :


Voir aussi:






Toscane - Carte de Toscane - Florence - Sienne - Pise - Lucques - San Gimignano - Pienza - Histoire de Toscane

© Toscane-Toscana.org 2018

toscane