La Toscane

Florence

Le joyau de la Toscane, visiter Florence, ses merveilles de la Renaissance, ses musées

Visiter Florence

Sienne

Sienne a conservé un centre médiéval exceptionnel, bâti autour de la Piazza del Campo

Sienne

Pise

Célèbre pour sa tour penchée, sur la Place des Miracles, Pise fut une importante république maritime

Pise

San Gimignano

Ce village médiéval de caractère a conservé de nombreuses tours de l'époque des communes

San Gimignano

Lucques

Belle ville d'art du nord de la Toscane, photos, tourisme et hôtels

Lucques

Pienza

Petit village en pierre caractéristique de la Toscane, également réputé pour sa gastronomie

Pienza

Prato

La deuxième plus grande ville de la Toscane, qui a conservé de beaux monuments médiévaux

Prato

Chianti

Connu pour son vin, le Chianti est une région verte et vallonée

Le Chianti

L'Île d'Elbe

Au large de la Toscane, l'île d'Elbe est la troisième plus grande île d'Italie

Île d'Elbe

Arezzo

Historiquement, Arezzo est une ville d'orfèvres. Son église de Saint-François héberge les fresques de la Vraie Croix

Arezzo

Tour de Pise

La Tour de Pise penche depuis la fin de sa construction, au XIIe siècle

Tour de Pise

Duomo de Florence

Le Duomo de Florence, Santa Maria del Fiore, domine la ville de ses 91 mètres de hauteur

Cathédrale de Florence

Ponte Vecchio

Le pont le plus emblématique de Florence, le Ponte Vecchio, construit au 14e siècle

Ponte Vecchio de Florence

Piazza del Campo

C'est autour de cette harmonieuse place que fut construit le centre médiéval de Sienne

Piazza del Campo à Sienne

  toscane toscana tuscany


Histoire de Toscane

toscane

1 - Des étrusques aux communes
2 - La restauration et les Médicis
3 - Le duché de Toscane
4 - Stagnation et occupation étrangère
5 - La Toscane au XIXe siècle

5 - La Toscane au XIXe siècle

Elisa Bonaparte, grande duchesse de ToscaneOccupée par la France en 1799, elle est ensuite reconquise par les Autrichiens, la Toscane fut assignée, sur la base du traité de Lunéville, à Ludovic de Bourbon (1801-1803), avec la dénomiantion de royaume d'Etrurie.
Mais, sous l’annexion à l'Empire napoléonien (1807), elle fut reconstituée en grand duché pour Elise Bonaparte Baciocchi (1809-1814).
La domination napoléonienne porta des réformes et améliorations administratives jusqu'en 1814, lorsque, après une brève occupation de la part des troupes de Murat, le congrès de Vienne rendit le grand duché à Ferdinand III.

Sous Léopold II (1824-1859), malgré les pressions réactionnaires de l'Autriche, le climat tolérant fit de la Toscane un refuge pour les exilés politiques des autres États italiens, et le centre d'un mouvement libéral réformateur.

En 1848, après l'instauration du régime constitutionnel, la grand duc Léopold II dut permettre la participation de ses troupes régulières et de volontaires à la première guerre d'Indépendance contre l'Autriche. Après la faillite de la campagne militaire, cependant, on eut même dans cette région se montrer d'un fort mouvement démocratique et un nouveau ministère demanda la convocation d'une assemblée constituante nationale à Rome. Après l'intervention des armées autrichiennes (Juillet 1849), se produisit une rupture entre modérés et la grand duc, avec le développement des groupes de Mazzini.

Avec la guerre de 1859, la domination de Leopold subit une crise définitive, qui le força à l’exil (27 avril 1859), pendant qu'à Florence le gouvernement provisoire d'Ubaldino Peruzzi offrit la région à Vittorio Emanuele II. Vittorio Emanuele accepta, pour des raisons de politique internationale, suite à l'armistice de Villafranca, il imposa la monarchique sabauda, définie le 15 Mars 1860 par plébiscite qui choisit Vittorio Emanuele II.


voir aussi :


 

Toscane - Carte de Toscane - Florence - Sienne - Pise - Lucques - San Gimignano - Pienza - Histoire de Toscane

© Toscane-Toscana.org 2018

toscane